Comment bien choisir sa motorisation de portail ?

Depuis quelques années maintenant, la motorisation pour portail a connu un succès fou après de nombreux foyers français. Non seulement cette solution facilite le quotidien de ses utilisateurs, mais aussi optimise la sécurité de leur demeure. Vous envisagez investir dans un automatisme portail ? Pourtant, compte tenu du nombre pléthorique de modèles de moteurs pour portail disponibles sur le marché, il vous est certainement difficile de trouver le bon accessoire. Voilà pourquoi nous avons énumérer dans cet article les solutions pour bien choisir la motorisation quel que soit le type de votre portail.

Motorisation pour portail coulissant

Si vous disposez un portail coulissant, il est à noter que plusieurs critères de choix sont à prendre en considération.

Pour commencer, il est important de tenir compte du poids de votre portail. Effectivement, cela détermine la puissance adéquate du moteur de votre installation. Bien entendu, pour les portails coulissants, assurez également que l’automatisme choisi est conforme à la longueur de votre équipement pour que les régulations soient complètes.

Aussi, la robustesse du portail n’est pas à sous-estimer, car celle-ci détermine si votre équipement supporte ou non un système d’automatisme.

Pareillement, il est important de choisir la motorisation de votre portail coulissant selon la cadence (nombre de cycles par jour) et la vitesse d’ouverture. Notez, pour plus de confort, certains modèles disposent d’ouverture partielle destinée pour les piétons. Bien évidemment, ces critères se choisissent selon votre rythme quotidien. En outre, choisissez l’alimentation électrique. Par ailleurs, prenez en compte de la forme rail de votre portail coulissant pour choisir le moteur adapté. Rappelons que cet accessoire qui permet le glissement du portail électrique se décline en 3 formes : triangulaire, ronde et carrée.

Pour finir, le mode de commande d’ouverture est également à choisir. Vous avez le choix entre la télécommande, le digicode ou même le badge.

Motorisation pour portail battant

Pour le choix de la motorisation de portail battant, les critères mentionnés ci-dessus sont également à prendre en considération notamment le poids et la robustesse du portail, la cadence, la vitesse d’ouverture, etc.

Il est à savoir qu’il existe plusieurs systèmes de motorisation pour portail battant.

  • La motorisation à bras

Ce type présente l’avantage d’être rapide et imposant. Celui-ci convient aux lourds portails.

  • La motorisation à vérin

Quant à ce type, celui-ci est discret et compact. Généralement, il s’avère être plus lent que l’autre modèle. Pourtant, il peut actionner sans les moindres problèmes des portails assez lourds.

Il est à noter que ce type nécessite de fixations solides. En effet, la traction s’effectue en direction des paumelles.

  • L’automatisme enterré

C’est le mode de motorisation le plus discret. Effectivement, le système est quasi invisible. Son autre grand avantage c’est que ce type n’acquiert aucun espace pour fonctionner. Notez que cette motorisation s’adapte à tous types de portails battants quel que soit le matériau de ceux-ci.

  • La motorisation intégrée

Ce type d’automatisme est recommandé pour des portails neufs, car il est directement inséré aux montants latéraux du portail. Il présente également l’avantage d’être esthétique, vu qu’il est complètement invisible. Également, il ne demande aucun entretien particulier pour pouvoir fonctionner correctement.